Les phases Alpha et Bêta du développement de votre app mobile : on vous dit tout !

Dans notre processus projet, le cycle de vie d’une application repose sur la succession de plusieurs phases de test avant son lancement en production. Cette suite d’étapes nous permet de nous assurer d’avoir une app fonctionnelle et au plus proche du besoin étudiant lorsqu’elle est finalement disponible dans les stores. 

Dans cet article, on vous dit tout de la période de test précédant la mise en production, où s’enchaînent les phases Alpha et Bêta – des phases clés dans le processus de lancement de votre app mobile. Pour resituer ces phases dans leur contexte : vous avez décidé de lancer votre projet d’application mobile d’établissement avec AppScho et avez signé pour le projet. Commence alors la période de développement de votre application mobile – dont font partie les fameuses phases Alpha et Bêta dont il est question dans cet article. 

🏡 Une comparaison simple pour commencer 

Pour bien vous expliquer à quoi correspondent ces deux phases dans le cadre d’un projet mobile, commençons par une comparaison : chez AppScho, nous aimons comparer le lancement de votre application mobile à la construction d’une maison. 

La période d’Alpha correspond à la mise en place des fondations de cette maison, ainsi que de sa structure globale. 

La période de Bêta est assimilable aux retouches esthétiques qu’on y apporte comme la peinture ou la décoration une fois la structure en place. 

La production est l’étape de rendu ; la maison finie. 

Voilà pour l’explication globale, rentrons maintenant dans les détails techniques de chacune de ces deux périodes !

🔨 La phase Alpha 

La période d’Alpha désigne le temps durant lequel l’équipe projet de l’établissement dispose d’une version de préproduction de l’application. Cette version de développement permet de prendre en main le produit, de le tester et de le faire évoluer. Cette période dure en moyenne 3 mois.

Cet espace de temps donne l’opportunité aux établissements de développer leurs webservices et de demander l’ajout de fonctionnalités au chef de projet AppScho qui leur est dédié pendant toute la durée de vie du projet. 

Bien sûr cette version a vocation à rester interne aux équipes projet (AppScho et Établissement). 

L’Alpha désigne une étape de discussions régulières voire permanentes entre l’établissement et AppScho afin d’améliorer l’expérience utilisateur, de corriger les bugs et d’adapter le design. 

C’est pour ces raisons que nous aimons nous référer à une période de mise en place “des fondations du projet”, comparable aux aller-retours qu’on fait entre le contractant et les artisans lors de la construction de la maison. L’établissement sera amené à tester l’application souvent, afin de constater l’avancement des “travaux”. 

La période d’alpha, comme celle de bêta, s’achève par la signature d’un procès verbal de recette. Cette signature valide le passage à la prochaine étape et fixe les décisions prises ainsi que les tests qui ont été effectués. 

🎐 La phase Bêta

Là où l’Alpha nous a permis de fixer la structure du projet, la version de Bêta ressemblera à la version finale trait pour trait et permettra de confirmer le travail effectué avant le déploiement en production. 

La Bêta est donc dans l’environnement de production contrairement à l’Alpha qui se trouve en préproduction. Durant cette période, l’établissement pourra inclure des plus grands groupes de testeurs, notamment des étudiants, pour constater que l’application fonctionne et plaît. Ces testeurs sont appelés les “bêta testeurs”. 

Cette version stable montrera de véritables étudiants avec des données réelles. Elle vise donc à tester les fonctionnalités en production afin de corriger les derniers bugs s’il y en a encore. 

Pour résumer, une bêta est une version avec toutes les fonctionnalités qui vont être mises en production. C’est également la période pendant laquelle l’établissement construit sa communication de lancement. 

Après les fondations mises en place par l’Alpha, la Bêta permet de confirmer les plans initiaux. Elle peut durer jusqu’à 1 mois maximum et se finit par la signature du procès verbal de Bêta, officialisant la mise en production de côté AppScho. 

D’un point de vue du processus projet, cette succession de périodes permet de co-construire puis de confirmer le travail fait. Au fur et à mesure, l’établissement peut ajouter des testeurs et AppScho ajoute brique par brique les éléments voulus par l’établissement. Un vrai travail de co-création !

Vous envisagez de lancer votre application mobile d’établissement ? Demandez une démo à demo@appscho.com

Dernières nouvelles du blog

[REPLAY WEBINAIRE] Réussir le lancement de son application mobile : l’Université de Nîmes vous donne les clefs du succès

Le 10 mai dernier se tenait notre webinaire “Réussir le lancement de son application mobile : l’Université de Nîmes vous donne les clefs du succès”. L’occasion pour Marine Alexandre, Chargée de communication digitale, et Brice Quillerié, Gestionnaire de l’ENT, des applications administratives et des mini sites web à l’Université de Nîmes, de revenir sur le…

Combien de temps prévoir pour lancer votre application mobile d’établissement : on vous explique tout !

On vous détaillait, le mois dernier dans une série d’articles, les grandes étapes d’un projet d’application mobile. De la démonstration personnalisée au lancement de l’app, en passant par notre accompagnement sur le long-terme, le processus de développement de notre solution mobile n’a désormais plus aucun secret pour vous. Mais concrètement… Combien de temps faut-il prévoir…
2 commentaires

Les commentaires sont fermés