(3/5) Choisir votre solution de campus mobile : que penser de faire appel à l’un de vos prestataires historiques ?

Vous envisagez de lancer votre application mobile d’établissement, mais hésitez entre plusieurs solutions pour le faire ? Le développement en interne, l’appel à un développeur indépendant… Plusieurs options s’offrent à vous et présentent chacune des avantages et des inconvénients. 

Pour vous aider à prendre votre décision, nous lançons une série de cinq articles passant en revue toutes les solutions existantes sur le marché ! Avec, à chaque fois, notre avis basé sur les retours d’expérience des établissements avec lesquels nous travaillons et qui ont testé ces manières de faire par le passé. C’est parti pour ce tour d’horizon des solutions de campus mobiles !

Troisième article de notre série aujourd’hui, avec une option choisie par quelques établissements avec lesquels nous avons pu échanger : avoir recours à un de vos prestataires historiques. Que penser de cette option ? On vous dit tout dans cet article !

👨‍💻 Le principe 

Votre éditeur d’ERP propose une application mobile. Vous vous dites que ça pourrait être une solution envisageable puisque vous travaillez déjà avec eux. Leur solution est fiable, la démonstration de la solution vous a parue convaincante et elle semble facile à implémenter. Alors, bonne idée ou pas ? 

🎾 Le match 

Avantages : 

✔️ Prestataire connu : vous connaissez déjà leurs interlocuteurs, vous êtes familiers avec leur solution et vous leur faites confiance. C’est un gros avantage, puisque vos relations seront transparentes et fluides. 

✔️ Intégration à votre système d’information : les connecteurs avec votre système d’information seront, pour partie, simples à mettre en place puisqu’ils seront établis avec la solution proposée par votre éditeur d’ERP.

✔️ Bonne connaissance de l’enseignement supérieur : ces éditeurs sont de fins spécialistes du secteur puisqu’ils proposent d’autres types de solutions qui lui sont spécifiquement adaptés. 

Inconvénients : 

❌ Non spécialistes du mobile : le mobile n’est pas leur cœur de métier. L’application ne sera donc pas aux derniers standards et à la pointe de la technologie. 

❌ Peu de possibilités d’évolution : sachant que ces éditeurs de logiciels ne font pas du mobile leur priorité, il ne sera pas forcément possible pour eux de développer des fonctionnalités non existantes. 

📝 Le verdict 

Note finale : 5/10.

Ils connaissent très bien le monde de l’enseignement supérieur et ses enjeux. Vous travaillez déjà avec eux depuis plusieurs années et leur faites donc confiance. Mais ils ne sont pas spécialistes du mobile et ne pourront donc pas proposer des apps répondant aux derniers standards ou intégrant des fonctionnalités plus innovantes. 

A venir ce mois-ci 👉 les autres articles de notre série consacrée aux différentes solutions de campus mobile : 

Idéal pour faire un choix éclairé !

📞📧 Vous envisagez de lancer l’application mobile de votre établissement ? Contactez nos équipes en remplissant ce formulaire en ligne !

Dernières nouvelles du blog

[REPLAY WEBINAIRE] Réussir le lancement de son application mobile : l’Université de Nîmes vous donne les clefs du succès

Le 10 mai dernier se tenait notre webinaire “Réussir le lancement de son application mobile : l’Université de Nîmes vous donne les clefs du succès”. L’occasion pour Marine Alexandre, Chargée de communication digitale, et Brice Quillerié, Gestionnaire de l’ENT, des applications administratives et des mini sites web à l’Université de Nîmes, de revenir sur le…

Combien de temps prévoir pour lancer votre application mobile d’établissement : on vous explique tout !

On vous détaillait, le mois dernier dans une série d’articles, les grandes étapes d’un projet d’application mobile. De la démonstration personnalisée au lancement de l’app, en passant par notre accompagnement sur le long-terme, le processus de développement de notre solution mobile n’a désormais plus aucun secret pour vous. Mais concrètement… Combien de temps faut-il prévoir…
4 commentaires

Les commentaires sont fermés